Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Engagements > Echanger > un salaire de subsistance pour tous
Catégories : social, écologie
Rédacteurs :
Hélène Blanchoud
Mark Haltmeier
Thérèse Schwab
Publication : 24 octobre 2010
Mise à jour : 23 novembre 2010

Investissons dans l'équité !

En 1989 la Campagne Clean Clothes (CCC) a été lancée pour l’amélioration des conditions de travail dans l’industrie textile, une démarche qui a permis d'apporter quelques progrès dans ce secteur où la compétition fait rage.

Cet automne, la Déclaration de Berne (DB) a lancé une vaste campagne d'information et de protestation en ligne intitulée «Un salaire de subsistance pour tous». Même si elle est officiellement terminée, il est toujours utile de s'informer (la vidéo est très bien faite) et de maintenir la pression sur les entreprises concernées en protestant contre les pratiques actuelles (voir le modèle de lettre ci-dessous).

Les vêtements produits de manière équitable ne doivent pas être chers: 10 centimes peuvent sauver les vraies victimes de la mode !

Une évaluation de quelque 80 entreprises du secteur textile est disponible sur le site de la Déclaration de Berne sous la forme d'un guide d'achat pour une mode éthique.

Pour ceux qui souhaite envoyer un message à l'attention de la marque auprès de laquelle vous acheter vos habits, voici où trouver les adresses email des entreprises qui ne s’engagent pas à payer un salaire de subsistance pour le moment, et un modèle de lettre. Merci de respecter les règles du jeu et de rester courtois !


Bonjour,

J’apprécie de trouver dans vos magasins un grand choix de vêtements qui sont à mon goût et  agréables à porter. Toutefois je suis interpellé(e) dans mon choix lorsque j’apprends que votre entreprise fait pression sur les prix et les délais de livraison du côté des fournisseurs, tout en investissant des sommes importantes dans le marketing. Ces pratiques favorisent le dumping salarial et l’exploitation des ouvrières et ouvriers qui travaillent dans le secteur textile, en particulier en Asie, d'où proviennent la plupart de vos articles.

Si j'apprécie de pouvoir acheter des habits à des prix accessibles, je privilégie avant tout les entreprises qui exercent une vraie responsabilité sociale (cf. le guide d'achat pour une mode éthique de la Déclaration de Berne).

Afin de pouvoir continuer d'avoir du plaisir à acheter des vêtements de votre marque, je vous demande instamment de prêter la plus grande attention aux conditions de production de vos habits en vous assurant que vos fournisseurs pratiquent des conditions de travail justes permettant aux travailleurs et travailleuses de vivre dans la dignité. C'est une simple, mais essentielle, question d'humanité.


Dans l'attente de vos nouvelles et convaincu que vous comprenez l'intérêt qu'il y a à s'engager dans un commerce socialement et écologiquement responsables, je vous adresses mes meilleures salutations.