Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Engagements > OMC - FMI > Sommet des Nations unies
Mise à jour : 19 août 2007

En septembre nous avons prié pour le sommet des Nations unies qui faisait le point sur les Objectifs du millénaire de réduire la pauvreté de moitié d’ici 2005.

Le bilan de cette conférence est très mitigé. Pour toutes les questions essentielles telles que la suppression de la dette, les règles commerciale qui profitent aussi aux pays pauvres, les changements climatiques, la lutte contre le sida, l’eau et l’hygiène, il n’y a aucun réel sens de l’urgence, ni une volonté de mettre fin aux habitudes en place pourtant nécessaire si on veut s’attaquer efficacement au problème de la pauvreté.

Du 13 au 18 décembre 2005 se déroulera à Hongkong la réunion ministérielle de l'OMC. Il s'agit du troisième grand rendez-vous international de cette année, après le G8 en juillet et le sommet des Nations Unies en septembre. Le défi sera d’inscrire la réduction de la pauvreté et le développement durable au cœur des règles du commerce international.

Jusqu’à ce jours, nos pays ne mènent-ils pas plutôt une politique commerciale qui entrave, voire annule l'aide au développement qu'ils apportent d'autre part ?

Par exemple, selon la revue Alternatives Internationales (septembre 2005), le Mali a reçu en 2002 , 37 millions de dollars d'aide et a perdu 43 millions de dollars en raison de la chute des cours du coton. Cette chute a des causes complexes en partie liées à des décisions de politique commerciale.

Continuons à prier et à nous engager quand nous le pouvons en faveur de règles d’échange plus justes.

www.sel.ch