Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Qui nous sommes > Lettres > novembre 2010
Catégories : spiritualité, environnement, politique
Rédacteurs :
Thérèse Schwab
Mark Haltmeier
Publication : 22 novembre 2010
Mise à jour : 23 novembre 2010

A Noël, on fête quoi au juste?

Sous les montagnes de jouets, de nourritures et de guirlandes lumineuses, est-il encore possible de retrouver le vrai sens de Noël et de le vivre ensemble? Noël, c'est au sens premier un jour de naissance; le début d'un temps nouveau, la germination d'une nouvelle façon d'être au monde… C'est le temps des (re)trouvailles, du partage, du don de soi aux autres, de la rencontre avec ce qui nous dépasse.

Face au trop plein, la quête de sens ne serait-elle pas le meilleur des antidotes? Nous vous la proposons au travers de 4 portes à ouvrir sur le site pendant la période de l'Avent et qui nous feront entrer, pas à pas, au cœur du mystère de la Nativité à partir d'éléments symboliques. 

Prenons conscience de ce que nous sommes: des conteurs de sens et non des consommateurs de non-sens. En chacun de nous ne sommeille-t-il pas un «passeur» d'histoires et de vie, où le lien filial qui nous traverse espère en nous pour faire (re)découvrir à nos enfants, nos parents peut-être, la plus fabuleuse des histoires?

La période de l'Avent est un doux cheminement qui nous prépare à faire de la place pour accueillir et donner. Comment alors manifester le fragile désir de dire son amour autour de soi en vivant Noël autrement?

Et avant de passer à l'année prochaine, un petit coup de rétroviseur sur le 10.10.10, une magnifique journée en deux temps distincts et complémentaires:

- une célébration inspirée par le Défi Michée

- un après-midi d'actions festives en faveur de la Création avec un atelier de fabrication de produits de nettoyage écologiques, dont nous vous livrons les meilleures recettes en ajoutant quelques trucs et astuces, et un atelier d'écomobilité ainsi que des jeux coopératifs, pour petits et grands enfants ;-)

Attentifs au sort des plus faibles, nous vous proposons de découvrir comment agir ici pour améliorer la vie des gens qui travaillent au loin en militant en faveur d'achats publics équitables et d'un salaire de subsistance pour les ouvriers du secteur du textile.

Au vu des enjeux des votations de la fin du mois, nous ne pouvions pas ne pas prendre position.

P.S. Nous encourageons ceux qui ne sont pas encore abonnés à nos lettres de nouvelles à s'inscrire afin de recevoir ces quatre prochains week-end des portes pour entrer sur le chemin de l'Avent…

Vos amis du Réseau solidarité