Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Spiritualité > Célébrations > Culte du 19 février 2006
Catégories : fêtes, spiritualité, échanger
Publication : 18 mars 2008
Mise à jour : 18 mars 2008

Regarder
Regarder avec les yeux ouverts
M’étonner de ce que toi, Dieu,
Tu es vivant dans la création et dans mon cœur

Regarder avec les yeux fermés
Comment tu m’habites et m’animes
M’étonner de ce que toi, Dieu,
Tu respires en moi
Et éveilles ma vigilance

Regarder
Avec les yeux ouverts
Me laisser enthousiasmer
Par tous les miracles
Que tu mets quotidiennement sur notre chemin

Regarder
Avec les yeux fermés

Faire l’expérience de Toi au plus profond de l’âme
Afin de pouvoir m’accueillir
Avec mes dons et mes limites

Regarder
Avec les yeux ouverts
Prendre conscience des questions brûlantes de notre temps,
Sentir la colère et la protestation
Afin de transformer le rêve d’un monde meilleur
En présence solidaire avec lui

Pierre Stutz


Regards sur les questions brûlantes de notre temps


Katia
Toujours plus de profit ! A la Boillat à Reconvilier, on délocalise, on restructure, on licencie, alors que l’usine marche bien !

Isabelle
Depuis le début de l'ère industrielle, la température moyenne a augmenté de façon significative sur l'ensemble du globe.

Edouard
Cet hiver nous avons particulièrement pu nous rendre compte de la pollution de l'air due à notre consommation effrénée de carburant et d'énergie non-renouvelable.

Jeannette
Vous avez dit : Energies? Ah!! Le gaz, le pétrole, l'uranium toutes ces richesses que l'homme consomme depuis qu'il les a découvertes!
Vous dites bien : Non renouvelables! Un jour y'en aura donc plus du tout??
Mais alors, est-ce qu'on peut encore faire quelque chose?

Hélène
La diversité biologique des plantes et des animaux est garante du bon fonctionnement de l'écosystème, mais est en grand danger. A savoir que, par exemple, 40% des espèces d'oiseaux indigènes est menacée.

Thérèse
En Argentine, au Brésil, dans la forêt amazonienne chaque année l’équivalent d’un tiers de la superficie de la France est rasée au profit des industries du bois et de l'agriculture.

Mark
L’eau c’est la vie, elle est indispensable dans l’éradication de la pauvreté et de la faim, elle est fondamentale pour notre santé et notre bien-être… et pourtant, ce bien commun risque de ne plus être géré démocratiquement, devenant une simple marchandise aux mains d’entreprises multinationales assoiffées par le profit colossal qu’elles peuvent en tirer.



O Dieu, nous ne pouvons pas vraiment te prier

O Dieu, nous ne pouvons pas vraiment te prier pour que cessent les fléaux qui frappent notre monde
Car nous savons que tu as fait le monde de telle façon que l’homme doive trouver le chemin de la paix, tant en lui-même qu’avec son voisin…

O Dieu nous ne pouvons pas vraiment te prier d’éradiquer l’injustice
Car tu nous a donné des yeux capables de voir le bien dans chaque créature si seulement nous les utilisons avec sagesse…

Nous ne pouvons pas vraiment te prier, ô Dieu, de faire cesser le désespoir
Car tu nous as déjà donné le pouvoir de transformer les taudis et de semer l’espérance si seulement nous utilisions ce pouvoir avec sagesse…

C’est pourquoi, ô Dieu, nous te prions de nous donner force, détermination et courage d’agir autant que de prier; d’être plutôt que de simplement espérer.



Quelques motivations ou engagements personnels


Hélène
Au travers de mon engagement dans le réseau-solidarité, j’ai pris conscience combien des petits gestes au quotidien pouvaient soulager la nature et son équilibre. Saviez-vous qu’en remplaçant une ampoule standard de 60w par une ampoule économique de 11w vous consommez 5 fois moins d'électricité pour le même résultat?!

Isabelle
Souvent, je me suis sentie franchement dépassée voir fataliste, face aux problèmes de notre monde.
Le Réseau m'a fait réaliser à quel point je pouvais déjà agir à mon échelle, ma mesure, dans ma vie de tous les jours.
Durant les célébrations à Montmirail, méditer sur des sujets d'actualité en les mettant à la lumière de Dieu m'a beaucoup apporté.

Edouard
Comme je suis moi-même agriculteur bio, le fait de découvrir d'autres personnes intéressées par l'agriculture de proximité et respectueuses de l'environnement, a été un encouragement pour partager mon expérience dans ce domaine. L'année 2005 a été particulièrement riche en actions concrètes sur ce sujet dans la région : le lopin bleu avec son panier de produits de garde issus de l'agriculture régionale et la possibilité de se fournir en légumes frais, pommes ou viande de boeuf directement du producteur.

Thérèse
Lorsque j’entends que les 2/3 des papillons sont menacés de disparition, cela me bouleverse.
C’est pour cela que je m’engage en faveur de la biodiversité dans le cadre de notre village. Avec Hélène, dans le jardin de Vigner, nous aménageons un espace avec un pré fleuri et des fleurs indigènes. Avec un Groupe nature du village, nous cherchons, en collaboration avec la commune, à créer un réseau de sites accueillants pour les papillons, les oiseaux les les bestioles. Hier après-midi , avec les enfants d’une classe d’école, nous avons placé une quinzaine de nichoirs pour les oiseaux dans les arbres du village.

Katia
Je me sens toujours touchée quand j’apprends que des gens sont arrêtés à cause de leurs idées ou de leur foi, qu’ils sont enfermés, malmenés, torturés.
J’ai la chance de vivre dans un pays où on peut s’exprimer librement. A cause du Christ, je me sens poussée à réagir, à écrire pour que ce personnes sachent qu’elles ne sont pas seules, oubliées, abandonnées au fond d’un cachot; à dire mon indignation aussi face à de tels traitements, à exiger des conditions de détention et une procédure pénale correctes.

C’est ça qui m’anime et que j’ai envie de partager avec vous quand je parle de l’ACAT- l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture.
Je me demande ce qui peut conduire un être humain à traiter de cette façon un autre être humain, et à enfouir tellement profondément sa propre humanité.

Mark
Être mobile est un « must » de nos jours… et pourtant à force de mobilité on en arrive à des situations d’immobilisation… qui ont souvent comme un goût de bouchon!
Engagé depuis de nombreuses années dans différents mouvements dont l’initiative des Alpes qui œuvre pour une mobilité respectueuse de l’environnement alpin, j’ai trouvé dans le réseau-solidarité un espace où je peux m’arrêter de courir, me poser, me reposer… pour me mettre en mouvement intérieurement… une expérience riche, sans arrière-goût!

Jeannette
Face à l'abondance des informations catastrophiques, qui n'a pas eu la tentation de baisser les bras pour de bon ?
Oui, le sentiment de solitude et d'impuissance peut conduire au découragement !
D'où la vision de Thérèse de créer le Réseau-Solidarité, que nous avons rejoint pour être fortifiés dans les différents combats qui nous tiennent à cœur…
Cela nous permet certainement d'être encore plus attentifs aux cris d'alarme de notre prochain et de la terre qui nous ont été confiés.


Intercession

Qu'il y ait de la beauté pour ceux qui sont brisés
De l'espérance au cœur du désespoir
Du pain pour les enfants
Un refuge pour les vies fragiles
Un remède pour leurs maladies
Du travail pour l’artisan
qu'il vive de son savoir-faire
Une terre pour ceux qui sont dépossédés
Des droits pour le faible
Des voix pour plaider la cause
de ceux qui ne peuvent pas parler
Du repos pour la terre dévastée
Une guérison pour les océans et les torrents empoisonnés

Seigneur, mets un terme à notre folie
à notre négligence, à notre avidité
Que nous nous contentions
des choses dont nous avons besoin.
Nous te prions de nous donner de la compassion.
Fais fondre notre cœur de glace
Que les larmes coulent comme la pluie.
Viens, augmente notre amour
Que d’une étincelle, il devienne une flamme