Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Spiritualité > Echanger > Droit dans le mur ?
Catégories : spiritualité
Rédacteurs :
Thérèse Schwab
Publication : 28 mai 2008
Mise à jour : 4 juin 2008

« Droit dans le mur ? »

En ouvrant les yeux sur les problèmes liés à la diminution des énergies fossiles, au réchauffement climatique, à la famine mondiale, beaucoup de gens ont le sentiment «que nous fonçons droit dans le mur» et que l’avenir de la planète est sérieusement compromis. Cette pensée effleure aussi certains membres du Réseau solidarité et c’est parfois avec une sorte d’énergie du désespoir que nous cherchons à tenir la tête hors de l’eau. Si c’était les pouvoirs économiques ou les chefs d’Etat du type de Sarkozi, Bush ou Berlusconi qui déterminaient la vie, le monde dépérirait.

 

Notre espérance se ranime à la redécouverte d’une Parole qui vient d’ailleurs:

«Dieu a voulu que nous connaissions le secret de son plan.
Ce plan, il l’a fixé d’avance, dans sa bonté, en Christ,
pour conduire les temps vers l’accomplissement.
Selon ce plan, tout ce qui est au ciel et tout ce qui est sur la terre
doit être réuni sous le gouvernement du Christ»

(Lettre de Paul aux Ephésiens, chapitre 1)

 

A travers toutes les crises que nous traversons, Dieu ne nous conduit pas «droit dans le mur», il a en vue un dénouement, un accomplissement. Et pour y parvenir, il ne choisit pas les grands moyens. Il se reconnaît à son goût pour les valeurs cachées, pour les manifestations de la vie dans les détails les plus infimes. Il agit par tous ceux qui, à sa manière, œuvrent par amour, de façon désintéressée.

Derrière l’actualité, les catastrophes et les scandales relatés par les medias, une autre histoire se tisse, comme une toile invisible qui sous-tend la vie. Elle se développe incognito à l’abri des regards dans les humbles gestes quotidiens des femmes et des hommes engagés dans des relations de proximité:
 

 

jardiniers de la terre, syndicalistes, politiciens, penseurs, enseignants, artistes, artisans, parents,... tous les gens de bonne volonté qui rendent la terrehabitable et l’air respirable, parce qu’ils sont habités par un souffle créateur.

Nous avons le sentiment d’un combat à armes inégales. Voici un autre regard sur la réalité, exprimé par l’artiste australiennes Wendi Manzo: «Quand nous plaidons pour ce qui est juste, notre voix est entendue et notre art est vu, notre cœur est guéri… et les anges se réjouissent des plus petites victoires».

Sur fond bleu foncé, le petits gribouillis blancs dans le plan horizontal  représentent les petites victoires, les petits gestes empreints d’humanité placés sur l’arrière-fond de la lumière verticale qui vient du ciel et du monde des anges.