Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Spiritualité > Echanger > Travailler la terre pour faire germer l'espoir
Catégories : environnement, politique, spiritualité
Rédacteurs :
Sylvie Perrin Amstutz
Thérèse Schwab
Publication : 11 février 2012
Mise à jour : 16 février 2012

Travailler la terre pour faire germer l'espoir

La biodiversité est l'œuvre prodigieuse de notre Créateur, merveilleuse et indispensable à la vie sur terre. La menace qui pèse sur un grand nombre d’espèces nous alerte et continue à résonner comme une interpellation. C'est ce qui nous a poussés à nous unir autour du thème "Travailler la terre pour faire germer l'espoir." Encourager l'agriculture biologique de proximité, la consommation de produits locaux, cultiver nous-mêmes des petits coins de terre riches en espèces indigènes, sont des petits gestes à notre portée. Des gestes de colibris.

Nous sommes bien conscients que la première terre à travailler c'est notre terre intérieure et c'est pourquoi

Nous avons commencé l'année par une soirée à l'atelier de poterie.

atelier de poterie

Chacun de nous a reçu une motte d’argile qu’il a pu prendre dans ses mains comme la part personnelle, le don que la vie lui confie. Les yeux fermés, dans l’attention au toucher, nous avons laissé nos mains en faire le tour, explorer, apprivoiser, s’approprier, transformer

C'était comme un chemin qu'on entreprend sans savoir où il nous mène. Dans ce tâtonnement quelque chose de nouveau, d’insolite sort de nos mains et fait dire à l'un d'entre nous: «Il m’est permis d’inventer ce qui n’existe pas».
(Photo Allan Mc Cluskey)

Nous avons ensuite cherché, en mettant nos modelages en lien les uns avec les autres, à dégager un message pour notre groupe. Ce qui en est ressorti continue à nous étonner:  

«A partir d’un regard nouveau,
capable d’intégrer la vie et la mort,
dans la grotte du repli,
jaillit une source qui arrose la terre qui soupire,
se remplit le bol du pauvre,
s’invente un avenir enviable, palpable
qui a le goût d’une soupe partagée»

L’espérance n’est pas un concept abstrait, c’est un élan qui s’incarne dans des gestes concrets. Des gestes qui viennent du cœur, de l'amour et sont semés aussi petits qu'une graine. Nous avons cherché quelques pistes pour partager cette espérance avec d’autres et la première étape sera avec…

L'Eveil à la foienfant qui arrose

Buts:

  • sauvegarder, en milieu urbain, une place à la nature et rétablir notre lien à la terre;
  • par l’observation du processus de germination devenir capable de nous émerveiller du miracle de la vie;
  • découvrir comment nous pouvons prendre soin de la terre;
  • en vivant cette activité en famille et avec d’autres, nous retrouvons le sens d’une appartenance commune et…
  • le plaisir de vivre ensemble un projet enthousiasmant qui débouchera sur une fête des récoltes cet automne.    (Photo Paola Attinger www.groupenature.ch)

"Face à l’impasse dans laquelle nous nous trouvons, il n’y aura pas d’issue durable et féconde, sans une profonde mutation des consciences et des modes de vie : Mutation des consciences par la prise en compte de la dimension la plus sacrée de l’être humain et de la terre qui nous nourrit. Redécouverte de l’amour porteur à l’intérieur de tout ce qui est. C’est dans cette attitude que s’origine le réenchantement du monde." Michel Maxime Egger