Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Spiritualité > Moyen-Orient > Visite du Pape - mai 2009
Rédacteurs :
Mark Haltmeier
Publication : 24 mai 2009
Mise à jour : 18 octobre 2009

Le bilan du voyage de Benoît XVI en Terre sainte

«De nombreux chrétiens craignaient avant le voyage que Benoît XVI n'ait pas une grande marge de manoeuvre. Or le pape a pu parler, dire, sur place, qu'il y a de la place pour les Israéliens et pour les Palestiniens. Et que, pour que cette terre soit viable, les chrétiens ont un rôle à jouer dans le dialogue, la justice et la promotion d'un lien social de fraternité et de charité. Car s'ils n'ont pas de poids politique, ils ont un poids social, dans les écoles, les hôpitaux [comme le Caritas Baby Hospital par ex.], les lieux où ils vont à la rencontre du malheur des hommes.

Le pape a indiqué une ligne très claire, des orientations qui rappellent aux chrétiens de Terre sainte leur raison d'être, insistant sur leur rôle face à la paix, les mettant face à leur responsabilité et les appelant au courage. Un des noeuds du travail à venir en Terre sainte est le lien entre justice et reconciliation: la justice est la condition de la réconciliation, et la réconciliation, la seule issue possible à cette situation. Et les chrétiens doivent y travailler. Ils ont le devoir de développer le sens croyant, biblique de la justice, qui ne consiste pas seulement à faire valoir des droits, mais à donner à chacun la place qui lui revient comme homme et à le restaurer dans sa dignité».

Extrait d'un article de Marc Stenger paru dans La Vie, 21 mai 2009.

 

Pour en savoir plus, lire l'article dans La Vie.