Réseau solidarité

Se ressourcer spirituellement - penser globalement - agir localement

Accueil > Style de vie > Gestes quotidiens > Ethique du colibri
Catégories : environnement, sol, spiritualité
Rédacteurs :
Thérèse Schwab
Publication : 2 septembre 2013
Mise à jour : 30 septembre 2013

Souffle d'ailleurs

autonomie.jpg«Les églises sont trop préoccupées par leur survie. Elles doivent réapprendre à dépasser l’esprit de clocher, à s’impliquer dans les défis de la crise globale que traverse l’humanité et poser les signes inspirés par l’Evangile.» (Roger Parmentier).

Elles doivent être prêtes à collaborer avec les personnes et les groupes citoyens nombreux qui agissent de façon désintéressée en faveur de la justice, et s’engagent avec en faveur de l’environnement. Il est bon de nous laisser stimuler par des mouvements citoyens comme celui des Colibris, à qui nous empruntons ces jalons tirés de l'éthique du colibri.

 

face à soi-mêmeDimension personnelle
Le changement part d’une prise de conscience personnelle qui est toujours intime et individuelle. L’esprit éveillé à la beauté, à la fragilité de la vie et conscient des menaces qui pèsent sur le Vivant est tout naturellement poussé à rechercher le lien, la synergie avec les autres.


mains solidaritéDimension collective
Vu la complexité des problèmes de la société, nous avons besoin de coopérer pour ne pas être engloutis par la grande machine économique qui prétend tout gouverner. 
A l’intérieur de ce «faire ensemble, chaque personne, chaque culture, chaque territoire doit pouvoir s’exprimer et    s’épanouir dans sa diversité, selon son génie propre»

Sobriété heureuse
Devant l’évidence de l’épuisement des ressources terrestres il serait suicidaire de continuer à considérer la croissance de nos biens et la consommation illimitée comme seule mesure du bonheur. Le défi est de faire du changement de paradigme une occasion de découvrir des valeurs nouvelles et moins dispendieuses d’énergie, de découvrir la  fameuse «sobriété heureuse» de Pierre Rahbi. «Vivons tous simplement afin que tous puissent simplement vivre.» Gandhi
      

enfant qui arroseL’éducation
C’est notre vocation d’initier les enfants à cette nouvelle manière de vivre : de les accompagner
à devenir des êtres libres, épanouis et responsables,
à aimer et respecter la terre qui leur donne la vie,
à connaître la nature dont ils sont issus,
à coopérer avec leurs semblables et à s'engager en faveur de la biodiversité

Small is beautiful  écucation
Ce qui n’a pas d’apparence, par exemple la multitude des petits ecogestes, gestes de colibris est porteur de promesses cachées, à l’image du grain de moutarde cité par Jésus qui, malgré sa petite taille, donne naissance à un arbre qui abrite les oiseaux du ciel. (Mt.13.31-32)

Proximité
La proximité est le terrain privilégié pour incarner le changement, d’une part en agissant dans notre environnement proche et d’autre part en consommant en priorité les produits (de l’agriculture) de proximité.

légèreté

 

Légèreté
La joie est notre bien suprême. 

Tout nécessaires qu’ils soient, les écogestes, les lois vertes et les chartes éthiques ils ne suffisent pas. La véritable vocation, dans laquelle tout humain, quelle que soit son origine et ses croyances peut se retrouver c’est d’aimer, d’admirer et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes.